Frequently asked questions

Here are the answers to the most frequently asked questions about Abilis, classified by categories.

Confidentiality and data protection

What security does the Abilis platform offer?

The Abilis platform integrates the most advanced IT infrastructure. It is hosted on Swiss territory in a highly secure environment.
Abilis holds ISO 27001 international certification in security and information processing, GoodPriv@cy, but also that of the Federal Act on Data Protection (FADP).

Click here to find all available information on confidentiality and data protection.

How does Abilis protect my personal data?

The Abilis platform is hosted in data centres situated in Switzerland. The Ofac group benefits from several decades of experience in the area of processing and protection of sensitive data, as confirmed by the ISO 27001, GoodPriv@cy and DPCO certifications obtained since 2009 and which are renewed every year.

Click here to find all available information on confidentiality and data protection.

My smartphone is lost/stolen.

Visit the Trust ID self service portal to immediately block your account.

Can I use my IDP on other portals?

Yes, your IdP will, in the future, be recognised by other secure Web platforms who have previously recognised and integrated the Abilis IdP technology.

What security is used to access my Abilis health file?

Abilis has retained trustID, a solution provided by ELCA who is a reliable and powerful provider of digital identities including strong two-factor authentification. This initially consists of verification of your identity performed in an Abilis pharmacy as well as attribution of a temporary password when joining. It additionally consists of account activation, password creation and finally authentification of your machine.

Click here to find all available information on confidentiality and data protection.

What is an IDP?

An Identity Provider (IdP), is a system which allows secure access to the Abilis platform by strongly and unequivocally authenticating users who log on.

Who can see my data?

You are the owner of your data. No exceptions to this rule are justified. Insurers do not have access or reading rights to the data displayed in your Abilis digital health file.

In order to guarantee transparency for the patient, Abilis provides consultation history which will allow you do consult the list of health professionals that have accessed your medical data.

Click here to find all available information on confidentiality and data protection.

If you cannot find the answer to your question, please use our contact form.

News

Stay informed about Abilis news by subscribing to our Newsletter.

La grippe saisonnière

Date : 24/02/2020 16:02

Quels sont les symptômes de la grippe saisonnière ?
Une forte fièvre (température supérieure à 38°), des frissons, une toux sèche, des maux de tête (céphalées), des douleurs musculaires et articulaires (courbatures), un malaise général, des maux de gorge et des écoulements nasaux. Il arrive que les personnes âgées n’aient pas de fièvre. Les enfants peuvent également avoir des diarrhées et des douleurs abdominales. Certains de ces symptômes sont similaires à ceux du refroidissement et du rhume, raison pour laquelle on a parfois tendance à confondre ces deux maladies.

Quelle est la différence entre la grippe et le rhume ?
La grippe et le rhume sont deux maladies virales, la grippe étant une infection aigüe provoquée par le virus Influenza. Le rhume est généralement la conséquence d’un refroidissement. Les symptômes de la grippe apparaissent de façon plus soudaine. Elle peut durer de une à deux semaines, voire plus. Le rhume, s’il ne débouche pas sur d’autres complications (bronchite, sinusite, otite, pneumonie, croup chez les petits enfants), ne dure que quelques jours et provoque avant tout une affection des voies respiratoires: sécrétions nasales, éternuements, maux de gorge. Ces symptômes apparaissent plus graduellement qu’en cas de grippe.

La grippe est-elle dangereuse ?
Les femmes enceintes, les personnes âgées (dès 65 ans), les prématurés, les enfants de 6 mois à 5 ans ainsi que les personnes souffrant de certaines maladies chroniques (cardiaques, voies respiratoires ou diabète) sont considérées comme des populations à risque car plus sujettes à des complications sévères, pouvant même entraîner la mort. Le personnel de santé et les personnes s’occupant d’individus âgés ou de nourrissons doivent pour leur part prendre des mesures de protection particulières afin de ne pas retransmettre la maladie à leur entourage.

Faut-il consulter un médecin en cas de grippe ?
Il n’est pas toujours nécessaire de se rendre chez le médecin. En revanche, si les symptômes s’aggravent – notamment si la température dépasse 40° chez l’adulte ou 39° chez l’enfant – ou durent plus d’une semaine, il est préférable de consulter son médecin. En cas de doute, il est toujours possible de consulter un médecin en ligne (celui de votre compagnie d’assurances ou d’une plateforme en ligne, telle que soignez-moi.ch) qui vous orientera sur la bonne mesure à adopter. Les personnes à risque doivent observer attentivement l’évolution de la maladie et consulter immédiatement un médecin en cas de problème.

La grippe est-elle contagieuse ?
Les personnes infectées sont déjà contagieuses un jour avant l’apparition des symptômes et le restent durant trois à cinq jours (jusqu’à dix jours chez les enfants). Cette période peut toutefois varier selon les individus. C’est au début de la maladie que le risque de contagion est le plus élevé. Il est de ce fait important de rester chez soi dès l’apparition des premiers symptômes.

Comment se transmet la grippe ?
Le virus de la grippe se transmet facilement par contact direct (éternuements, postillons, toux ou mains), notamment dans des espaces clos, mais également par contact indirect (poignées de portes, écrans tactiles, objets divers).

Comment limiter le risque de transmission de la grippe ?
Il est essentiel que les personnes infectées se lavent régulièrement les mains à l’eau et au savon, éternuent en se couvrant la bouche avec la main ou le coude, se mouchent dans un mouchoir en papier et le jettent immédiatement après. Les espaces fermés doivent être régulièrement aérés et les contacts corporels avec des personnes atteintes évités.

Comment soigner une grippe ?
La plupart du temps, on soulage les symptômes avec un médicament à base de paracétamol. Éviter l’aspirine qui peut potentiellement entraîner des complications chez certaines personnes. Pendant toute la durée des symptômes, il faut rester à la maison, se tenir au chaud, boire beaucoup afin de compenser la perte de liquide due à la fièvre et se reposer. Des traitements antiviraux peuvent être prescrits aux personnes à risque.

Faut-il se faire vacciner contre la grippe ?
Sans aucun doute et cela est très simple: la plupart des pharmacies proposent la vaccination contre la grippe pour les personnes dès 16 ans et en bonne santé (voir la liste des pharmacies qui pratiquent la vaccination sur www.vaccinationenpharmacie.ch). Cette vaccination est fortement recommandée pour les personnes appartenant à des groupes dits « à risque » (femmes enceintes pour la protection de la mère et du bébé, personnes âgées de plus de 65 ans, prématurés dès six mois et durant les deux premières saisons de grippe ainsi que personnes souffrant de certaines maladies chroniques, cardiaques, des voies respiratoires ou diabète), mais une consultation préalable auprès d’un médecin est indispensable. Les personnels soignants ou en contact avec des personnes à risque, avec des nourrissons ou des enfants en bas âge doivent également se faire vacciner, car le vaccin évitera la transmission du virus grippal aux personnes de leur entourage. Le vaccin contre la grippe est le moyen le plus efficace, le plus simple et le plus sûr pour éviter de contracter la grippe en hiver.

Le vaccin contre la grippe est-il efficace ?
L’efficacité de la vaccination dépend de différents facteurs tels que l’âge, l’immunocompétence de la personne vaccinée ainsi que du degré de concordance entre le vaccin antigrippal et les virus en circulation. L’efficacité est moindre chez les personnes âgées, atteintes de maladies chroniques, ou dont le système immunitaire est déficient. Malgré cela, le vaccin permet d’atténuer la gravité de la maladie et de réduire les risques de complications. Adapté chaque année aux souches du virus en circulation, le vaccin contre la grippe protège généralement durant 6 mois. Après l’injection du vaccin, il faut attendre une à deux semaines avant que le corps ait acquis les défenses immunitaires optimales. Si l’on est contaminé durant ces deux semaines, on peut encore attraper la grippe.

Où et quand peut-on se faire vacciner contre la grippe ?
À la pharmacie (liste des pharmacies qui pratiquent la vaccination sur www.vaccinationenpharmacie.ch), chez votre médecin ou au centre de vaccination. Idéalement, la vaccination devrait être effectuée entre mi-octobre et mi-novembre afin que le système immunitaire ait le temps de construire ses défenses avant l’arrivée de la grippe. Les virus grippaux évoluent en permanence et la composition des vaccins est actualisée deux fois par an: il est donc recommandé de se faire vacciner chaque année contre la grippe.

Le vaccin contre la grippe provoque-t-il des effets indésirables ?
Des réactions telles que fièvre, douleurs musculaires ou sentiment de malaise peuvent survenir chez 5% à 10% des personnes vaccinées, suite à la stimulation de leurs défenses immunitaires. Cette réaction est sans danger et disparaît dans un délai d’un à deux jours. Une rougeur, une légère tuméfaction ou des douleurs au point d’injection peuvent parfois durer jusqu’à deux jours. D’une manière générale, le risque de complications sévères de la grippe est bien plus élevé que le danger d’effets secondaires indésirables graves à la suite du vaccin.

Note:
Les informations ci-dessus sont non exhaustives et données à titre indicatif. En cas de doute ou d’interrogation, renseignez-vous auprès de votre pharmacien partenaire Abilis ou consultez votre médecin.

Sources:
Office fédéral de la santé publique OFSP
Organisation Mondiale de la Santé

View all news